Good&bad news

Bonjour à tou.te.s !

Comme vous avez pu le remarquer, il y a eu peu de publications sur le blog ces derniers temps, en partie parce que j’étais très prise par d’autres projets.

De fait, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer.

La mauvaise, c’est qu’après cinq ans d’existence, ce blog va s’arrêter.

La bonne, c’est que l’aventure n’est pas finie pour autant ! J’ai lancé il y a quelques jour mon nouveau blog, Osmophoria.
J’ai passé beaucoup de temps et d’énergie à travailler dessus et j’espère qu’il vous plaira, même si la forme est légèrement différente de celui-ci !

Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, Twitter et Facebook !

Merci pour toutes ces belles années et à bientôt sur les internets !

Macro sur des poteaux de bois longeant une plage

La palette visage All Stars de Kiko

Actuellement ce sont les soldes et il y a une palette à ne pas manquer dans vos magasins Kiko !!!

La palette visage All Stars de la collection temporaire Campus Idol.

Au quotidien j’avais l’habitude d’utiliser la palette de blushes Gwen Stefani de chez Urban Decay. Mais celle-ci est lourde, encombrante, du fait des six teintes qu’elle contient. Et donc, en déplacement, c’est (franchement) pas l’idéal.

Et puis, je suis tombée sur cette petite palette All Stars. Lire la suite

Coastal Scents, un bon plan make up ?

Etant en manque d’ombres à paupières, je me suis penchée début janvier sur la marque américaine de cosmétiques Coastal Scents. J’en avais déjà entendu parlé, notamment pour ses palettes « Revealed », proches des palettes Naked d’Urban Decay.

Alors avec ma soeur on s’est regardées et hop ! On a visité le site internet de Coastal Scents. Lire la suite

J’ai rigolé et souris. J’étais pas consentante.

Dehors c'est l'asile

Content Warning : agression sexuelle

Nous y voilà.

Trois jours après avoir lancé une pétition contre la dernière vidéo de Rémi Gaillard, où il se fait filmer en train d’approcher des filles dans leur sommeil pour les agresser (malsain ? ils appellent ça de l’humour), nous avons droit à une drôle de justification.

Sans titre

S’ensuit un extrait vidéo (l’occasion de nouvelles vues, on commence à comprendre le procédé) d’une agression moins coupé au montage où la victime se tourne vers lui et lui fait un bisou sur la joue.

Cet extrait, ainsi que le chiffre, sont censés justifier de la démarche d’aller chercher des femmes, les observer, les repérer, les trier, les choisir, réfléchir à la manière de les approcher, commencer à le faire sans avoir la moindre idée de l’état de la personne et si elle en a envie, le tout en filmant le résultat.

Expérience glauque qui grince sous…

Voir l’article original 446 mots de plus

Mes 5 coups de coeur lingerie de 2015

Si je ne devais avoir qu’une seule chose dans ma penderie, ce serait de la lingerie. J’aime la variété des formes et des matières qu’elle propose. Je peux porter n’importe quoi mais être dans de la belle lingerie me fait toujours me sentir bien (et je sais que je ne suis pas seule !).

Sans plus attendre, voici mon top 5 des pièces de lingerie qui m’ont fait bavé cette année ! Lire la suite

Dites des mots doux !

Il a deux semaines, Je Suis Indestructible a lancé la campagne #MotsDouxPourIndestructibles en soutien aux survivant.e.s d’agressions sexuelles.Ce n’est pas la première fois que je vous parle de Je Suis Indestructible, et ce n’est pas pour rien !

En effet, un an après le mouvement #AgressionNonDénoncée, action visant à libérer la parole des survivant.e.s et briser le tabou sur les violences sexuelles, voici #MotsDouxPourIndestructibles / #LoveForSurvivors ! C’est un mouvement de solidarité, d’espoir et d’hommage envers toutes ces personnes qui prennent la parole, qui dénoncent leur agresseur.e.s, mais aussi à celles qui n’arrivent pas tout à fait à sortir de l’ombre. Lire la suite

Le mythe de la sauveuse

Suite à l’action des femen au Salon musulman du Val D’Oise, Militancrise s’exprime.
Merci !

Not a unicorn

La white savior dans toute sa splendeur... La white savior dans toute sa splendeur…

Ce week-end se déroulait le Salon musulman du Val d’Oise (et non le Salon de la femme musulmane) pour sa troisième édition. Y étaient invités notamment divers imams connus pour certains propos (très très) problématiques sur la femme musulmane. Inutile de dire qu’il n’en fallait pas plus pour que cet événement privé soit rapidement instrumentalisé… D’autant plus que les Femen y ont fait une de leurs habituelles actions médiatiques, pendant que, selon elles, les imams discutaient de savoir s’il fallait battre sa femme ou non. Et aussi étonnant que ça puisse paraître, aucun organe de presse n’avait pensé à envoyer un journaliste sur cet événement qui allait pourtant faire forcément parler de lui vu l’ambiance bien tendue actuellement sur la question musulmane en France (et la plupart du temps débattue uniquement par des non-musulmans, faut-il le rappeler). Ah si, pas de chance, un journaliste de…

Voir l’article original 1 342 mots de plus