Good&bad news

Bonjour à tou.te.s !

Comme vous avez pu le remarquer, il y a eu peu de publications sur le blog ces derniers temps, en partie parce que j’étais très prise par d’autres projets.

De fait, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer.

La mauvaise, c’est qu’après cinq ans d’existence, ce blog va s’arrêter.

La bonne, c’est que l’aventure n’est pas finie pour autant ! J’ai lancé il y a quelques jour mon nouveau blog, Osmophoria.
J’ai passé beaucoup de temps et d’énergie à travailler dessus et j’espère qu’il vous plaira, même si la forme est légèrement différente de celui-ci !

Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, Twitter et Facebook !

Merci pour toutes ces belles années et à bientôt sur les internets !

J’ai rigolé et souris. J’étais pas consentante.

Dehors c'est l'asile

Content Warning : agression sexuelle

Nous y voilà.

Trois jours après avoir lancé une pétition contre la dernière vidéo de Rémi Gaillard, où il se fait filmer en train d’approcher des filles dans leur sommeil pour les agresser (malsain ? ils appellent ça de l’humour), nous avons droit à une drôle de justification.

Sans titre

S’ensuit un extrait vidéo (l’occasion de nouvelles vues, on commence à comprendre le procédé) d’une agression moins coupé au montage où la victime se tourne vers lui et lui fait un bisou sur la joue.

Cet extrait, ainsi que le chiffre, sont censés justifier de la démarche d’aller chercher des femmes, les observer, les repérer, les trier, les choisir, réfléchir à la manière de les approcher, commencer à le faire sans avoir la moindre idée de l’état de la personne et si elle en a envie, le tout en filmant le résultat.

Expérience glauque qui grince sous…

View original post 446 mots de plus

Le mythe de la sauveuse

Suite à l’action des femen au Salon musulman du Val D’Oise, Militancrise s’exprime.
Merci !

Not a unicorn

La white savior dans toute sa splendeur... La white savior dans toute sa splendeur…

Ce week-end se déroulait le Salon musulman du Val d’Oise (et non le Salon de la femme musulmane) pour sa troisième édition. Y étaient invités notamment divers imams connus pour certains propos (très très) problématiques sur la femme musulmane. Inutile de dire qu’il n’en fallait pas plus pour que cet événement privé soit rapidement instrumentalisé… D’autant plus que les Femen y ont fait une de leurs habituelles actions médiatiques, pendant que, selon elles, les imams discutaient de savoir s’il fallait battre sa femme ou non. Et aussi étonnant que ça puisse paraître, aucun organe de presse n’avait pensé à envoyer un journaliste sur cet événement qui allait pourtant faire forcément parler de lui vu l’ambiance bien tendue actuellement sur la question musulmane en France (et la plupart du temps débattue uniquement par des non-musulmans, faut-il le rappeler). Ah si, pas de chance, un journaliste de…

View original post 1 342 mots de plus

A poil(s) !

Un petit concentré de body-positivity qui fait du bien !
Femmes, avec ou sans poils, VOTRE CORPS C’EST VOTRE CHOIX.

Bonne lecture !

L'Opteamiste

Promis ça commence plutôt mal, mais ça finit plutôt bien.

L’été est là, et avec lui toute sa ribambelle d’injonctions faites aux femmes : le « bikini body« , les cheveux au top malgré le sable et l’eau de mer, le maquillage obligatoire et nickel même sous 45°C, et bien sûr un corps aussi lisse que possible, sans le moindre poil visible en dessous des sourcils. Nonobstant le fait que les femmes sont des êtres humains comme les autres – êtres humains qui, rappelons-le, sont des mammifères et possèdent donc des poils – notre société patriarcale part du principe qu’une « vraie femme » ne doit pas être poilue. Ce qui donne que durant toute mon enfance et une bonne partie de mon adolescence, je n’ai jamais vu de jambes, d’aisselles ou d’aines avec des poils. Dans aucune série, dans aucun film, dans aucune publicité (pas même celles pour les…

View original post 852 mots de plus

Ne meurs pas pour moi

Peuvent-ils souffrir ?

112183w640h500

L’ONG péruvienne « Vida mujer » vient de lancer une campagne de sensibilisation concernant les violences conjugales. Le projet a mené à la réalisation d’un livre-témoignages en deux parties :

  • la première partie (écriture en noir sur fond blanc) recueille des lettres, messages envoyés par des conjoints violents à la femme victime de leur violence, avec maintes excuses, déclarations d’amour et promesses d’amélioration… tout pour attiser l’espoir et manipuler.
  • la deuxième partie (écriture en blanc sur fond noir) nous explique en quelques lignes ce qui est arrivé pour chacune des femmes citées après avoir lu le message en question. Une fin d’histoire toujours tragique.

Ces histoires vraies de violences physiques, psychologiques et verbales, voire de féminicides, suivent toutes le même schéma.

Partez avant qu’il ne soit trop tard ! Partez immédiatement lorsque vous n’êtes plus dans une situation de respect mais dans un schéma de domination !

Polyvalence-mp, site de recueil de…

View original post 374 mots de plus